Les laudun blancs et les truffes

Les vins blancs de Laudun étaient à l’honneur le 4 mars 2015 lors des Master Class durant le salon des vins Découvertes en Vallée du Rhône.

Accords surprenants avec la truffe.

A 14h00 dans la salle de Master Class de Découvertes en Vallée du Rhône, les blancs de Laudun et un rouge s’associaient à cinq recettes autour de la truffe crées par le chef Guy Jullien (La Beaugravière, Mondragon).

Guy Jullien, Kelly Mc Auliffe, Luc Pélaquié

Guy Jullien, Kelly Mc Auliffe, Luc Pélaquié

Déjà il y a deux ans, je vous présentais les laudun blancs en accord avec les fromages, à croire que les meilleurs amis de la table sont les vins blancs. Michel Chapoutier, Président d’Inter-Rhône était de cet avis lors de la conférence de presse tenue le lendemain. Et oui, notre cuisine traditionnelle prenant des notes exotiques et épicées influencées par la cuisine du monde, le blanc est son allié. Tout en adorant également les Laudun rouges issus principalement du grenache assemblé à la syrah qui sont également plébiscités autour des mets traditionnels ou plus relevés grâce à leur rondeur et leur finesse.

Vous aviez peut-être cette idée reçue que l’accord parfait avec la truffe était un verre de vin rouge, le chef Guy Jullien et le sommelier Kelly Mc Auliffe nous ont prouvé le contraire.

Incontournable vins blancs de la Vallée du Rhône méridionale

Les blancs de l’appellation Laudun, Côtes du Rhône Villages, avec plus de 3000hl produits en 2014 (18% de la production totale) représentent le tiers des volumes de la production des 19 villages communaux de la Vallée du Rhône. « La texture sableuse prédominante dans différents types de sols de l’appellation signe un équilibre rondeur / fraîcheur épatant et unique en Vallée du Rhône méridionale » assure le sommelier américain Kelly Mc Auliffe, animateur de la dégustation. Les blancs de Laudun sont composés essentiellement de clairette, grenache blanc, roussanne, viognier et bourboulenc. Avec des notes de fruits exotiques, de pêches blanches ou de fleurs blanches et une bouche fraîche puis riche, ces blancs de Laudun sont à (re)découvrir.

Succès des blancs de Laudun matures ou élévés en fût avec les gourmandes recettes truffées

Le premier accord fait l’exception et propose le rouge 2013 cuvée Les Dolia de la cave de Laudun Chusclan Vignerons (8,30 €) avec un toast de truffe noire. Fruité, à l’attaque juteuse suivie d’une belle rondeur, ce vin composé à part égale de grenache et de syrah sans élevage, se marie très bien avec le parfum et le croquant de l’épaisse tranche de truffe fraîche et crue.

Vient la cuvée Luc Pélaquié 2013 du domaine Pélaquié (12 €) s’accordant au crémeux de la soupe de coco de pays truffée. L’étoffe du vin (clairette et roussanne) apporté notamment par l’élevage enrobe le met.

Coup de cœur pour la cuvée classique du domaine  Pélaquié dénichée en 2008 (8,50€ en 2014) et son association avec le flan de foie gras au coulis truffé. Le coulis puissant et la bouche oxydative et aromatique du vin se magnifient tour à tour et le flan apporte une touche finale de douceur.

La purée truffée était abordée avec le blanc du domaine Rouvre Saint Leger (viognier, roussanne, 15€) exhaussant la rondeur du vin et lui offrant une complexité aromatique.

Rouvre Saint Leger blanc 2013 retenu sur la purée truffée

Le dernier accord des plus acrobates proposait le blanc du Château Courac en 2010 avec un brie de Meaux truffé. Association réussie grâce à l’élevage en bouteille du vin et sa majorité de clairette. Un vrai challenge face à deux produits très typés.

Félicitations au chef Guy Jullien pour ces recettes délicieusement riches et savoureuses, ainsi qu’au sommelier Kelly Mc Auliffe pour sa grande compétence en terme d’accords mets et vins.

 

Restaurant La Beaugravière, 84430 Mondragon, www.beaugraviere.com,04 90 40 82 54

Laudun Chusclan Vignerons, 30290 Laudun, www.laudunchusclanvignerons.com, 04 66 90 55 22

Domaine Pélaquié, 30290 Saint-victor La Coste, www.domaine-pelaquie.com, 04 66 50 06 04

Domaine Rouvre Saint Léger, 30290 Laudun, www.rouvresaintleger.com, 06 17 33 80 26

Château Courac, 30330 Tresques, 04 66 82 90 51

Publicités

L’exposition « un art, 10 vins »: une deuxième édition admirable

Du dimanche 20 juillet au dimanche 31 août 2014, le syndicat des vins de Laudun, en partenariat avec 7 artistes a présenté à l’espace Barbara une exposition intitulée « Un art, 10 vins».

L’originalité de cette exposition était de proposer un dialogue entre l’art et le vin.

En effet, les contraintes imposées aux artistes pour la création étaient l’utilisation de la dégustation des vins de Laudun pour inspiration.

L’exposition présentait ainsi des œuvres utilisant différentes techniques artistiques comme la peinture, la sculpture ou le théâtre de papier inspirés par différentes cuvées en dégustation durant les visites de l’exposition.

Les artistes de l’édition 2014 d’un art, 10 vins étaient : Akoi Aka, Jean-Noël Criton, Alain Feret, Marc Terrade, Jean-Marc Touron, Christophe Villedary et Wlaz.

 

Christophe Villedary

Christophe Villedary

Wlaz - La Dégustation

Wlaz – La Dégustation

Jean-Noël Criton - Clin d'oeil au déjeuner sur l'herbe de Manet

Jean-Noël Criton – Clin d’oeil au déjeuner sur l’herbe de Manet

Philippe Faure-Brac: « Laudun Rhône Wines are sunny and elegant »

I was with Laudun Rhône Wines producers in Paris to meet their wine lovers.

First we met Philippe Faure-Brac at his restaurant (http://www.bistrotdusommelier.com/) for a Laudun Rhône wines tasting.

Philippe Faure-Brac is best worldwide sommelier 1992 and ten years ago he joined Bernard Duseigneur in Duseigneur wine estate (http://www.domaine-duseigneur.com) to produce one of the best Laudun Rhône Valley red wine.

Therefore producers proposed him to taste a large range of white en red wine from Laudun at him cellar’s restaurant and to become (what he is already: french and good wines’ ambassador) Laudun Rhône wines’ ambassador. By chance Fabrice Sommier Master of Port and head sommelier at Georges Blanc restaurant (http://www.georgesblanc.com) was there for lunch, so he came to taste Laudun Rhône Wines too!

Philippe Faure-Brac and Fabrice Sommier

Philippe Faure-Brac and Fabrice Sommier

White Wines tasted: 

Croix de Frégère 2012 – Maison Brotte

Terra Vitea 2012 – Laudun Chusclan Vignerons

Sols et Sens 2012 – Vignerons des 4 chemins

Luc Pélaquié 2011 – Domaine Pélaquié

Red Wines tasted:

Les Dolia 2012 – Laudun Chusclan Vignerons

Domaine Les Matassières 2011 – Vignerons des 4 chemins

Excellence 2010 – Château Marjolet

Luc Pélaquié 2010 – Domaine Pélaquié

Domaine Rouvre Saint Leger 2010

Les Lauzes 2007 – Domaine De Pont Le Voy

Domaine Duseigneur 2007 par Philippe Faure-Brac

 

Both sommeliers agreed to describe Laudun Rhône wines white and red as sunny and elegant.

We decided to have gourmet lunch there with Philippe Faure-Brac company.

Was a splendid idea, our white wines match extraordinary well with the creamy crayfish on opened ravioli, just imagine the creamy texture with the fullness of Laudun white… gorgeous

Then our reds even elegant match well again with the shoulder of wild boar who was smoother than many times because candied.

Philippe Faure-Brac and wines makers

Philippe Faure-Brac and wines makers

After Christmas shopping or afternoon nap! We all went to the National Assembly; here the library in its original style 1838.

National Assembly Library

National Assembly Library

Why the National Assembly? Laudun Mayor : Patrice Prat is also MP and he gifted Laudun Rhône wines producers to co-organised a wine tasting cocktail in the National Assembly reception room.

With more than sixty guests, Luc Pelaquie, president of Laudun wine’s producers Union and owner of Pelaquie wine estate (http://www.domaine-pelaquie.com) started presenting an overview of Laudun Rhône Wines. Then Luc Pelaquie let Philippe Faure-Brac speaking. He presented and enhanced the sensorial analysis of Laudun Wines to the audience. Then MP and Mayor, Patrice Prat, our host, finished by announcing his satisfaction to give the opportunity to Laudun Rhône wines’ producers to promote their wine this evening.

Luc pelaquie, Patrice Prat and Philippe Faure-Brac

Luc pelaquie, Patrice Prat and Philippe Faure-Brac

We had a quality audience made with MP, President of Parliament, President of “Vin et Societe”, wine journalists…

Les vignerons de Laudun viennent à vous, à nous

 

Fin de matinée, le marché est très animé à Laudun parmi les étals de produits locaux et d’artisanat. Pour clore les courses parmi les spécialités locales, arrêtons-nous à cette dégustation collective animée par le syndicat.

Les vignerons sont installés simplement et convivialement autour de quelques futs sous le marché sur la place de l’église. Ils proposent à la dégustation plus d’une quinzaine de cuvées Côtes du Rhône Villages Laudun.

Quelle meilleure occasion pour découvrir cette appellation au travers des productions de différents producteurs et caves ?

dégustations dominicales Laudun

Les vignerons présents parcourent la liste des vins proposés avec vous. On y trouve pour moitié des vins blancs et des vins rouges. L’un des vignerons présent ce dimanche est coopérateur d’une des caves du territoire. Il présente les différentes cuvées et avec plus de détails les cuvées dont il produit les raisins. Il suggère la dégustation des vins plus souples et fruités avant les vins élevés en fûts.

Autour de l’autre barrique, des curieux ou amateurs pointus (club de vins de Pays-Bas), la dégustation est internationale pour découvrir les vins rouges de Laudun auprès d’un autre vigneron, celui-ci en cave particulière.

Au détour de précisions sur les cépages, la vinification, il nous renseigne sur l’aire d’appellation et les grandes spécificités des vins de Laudun.

dégustation dominicale Laudun

Donc pour les rouges, du grenache principalement, assemblé avec la syrah et parfois du mourvèdre. Ils ont un nez expressif de petits fruits rouges, relevé de notes épicées et de réglisse avec en bouche une attaque fraîche, un équilibre chaleureux avec des tannins soyeux.

Et les blancs, car s’ils sont très bien représentés ce dimanche, c’est que 20 % des vins de l’appellation sont blancs (Une originalité pour les Côtes du Rhône méridionales grâce à des terroirs pour partie légers, sableux). Ils sont composés le plus souvent du grenache blanc, de la roussane, de la clairette ou viognier et parfois du bourboulenc. Cela donne des vins au nez aromatique et fin de notes des fruits exotiques et de fleurs  ou fruits blancs selon les cuvées avec une attaque fraîche et une sensation de rondeur et de richesse.

Merci, chers vignerons de m’avoir fait découvrir presque toute votre sélection.

Donc on peut déguster tous les dimanches matins et même acheter à prix domaine (entre 5,10 et 15 euros) les vins suivants :

 

Les Vins Blancs

Laudun Chusclan Vignerons Excellence 2012
Domaine Pélaquié 2012
Domaine Rouvre Saint Léger 2011
Château de Bord Croix de Frégère 2012
Cave des 4 chemins Sols et Sens 2012
Domaine du Serre Biau 2012
Domaine de Rabusas 2012
Domaine de Remy Estournel 2011

 

Les Vins Rouges

Domaine Pélaquié 2011
Domaine Serre Biau 2010
Château Courac 2010
Domaine de Pont le Voy  Les Lauzes 2006
Château Marjolet Cuvée Tradition 2011
Cave des 4 chemins Sols et Sens 2010
Laudun Chusclan Vignerons Clos de Taman 2010
Château de Bord Croix de Frégère 2011
Domaine de Rabusas 2011

 

 

 

 

 

Le syndicat des vins de Laudun au Forum des Moulins Producteurs

Le premier forum des moulins producteurs s’est tenu au cœur du vignoble de Laudun…. Au forum de Laudun !

forum-moulins

La municipalité de Laudun, partenaire de la Fédération Des Moulins de France à l’initiative du premier forum des moulins producteurs le samedi 20 avril 2013, avait convié le syndicat des Vins de Laudun a y participer.

Née d’une vingtaine d’associations, cette fédération compte aujourd’hui plus de quatre-vingt associations départementales, régionales, locales, ainsi que des organismes publics et privés, d’entreprises et de nombreux particuliers propriétaires amoureux des moulins. Ses actions se développent autour de trois thèmes : Patrimoine Industriel – Moulins Producteurs – Tourisme Culturel.

Au programme de ce premier forum consacré aux moulins, de nombreux exposants proposaient des informations, des démonstrations et des produits de la meule à la vente et des tables rondes sur les thèmes du patrimoine, de l’énergie et du tourisme…

Rencontres :

Parmi les nombreux exposants où évoluaient des meuniers ou propriétaires de moulins passionnés, j’ai notamment rencontré les meuniers du Moulin de Bertaud, venus de Bretagne. Né d’un rêve d’enfant, la restauration de ce Moulin à vent construit au 18e siècle, permet aujourd’hui de produire artisanalement de la farine de froment et de sarrasin bio. Je sens déjà les arômes de pain d’épices et de lavande se dégager de ma galettière lors de la cuisson de mes futures galettes de ce sarrasin!

Moulin Bertaud

Le moulin de Bertaud est l’un des quelques dizaines de moulins recensées en France à permettre à son propriétaire d’en vivre, même partiellement. » Il faut dire que Jean-Pierre Leroux, propriétaire et meunier à la fois, ne ménage pas sa peine. « Je consacre trois jours par semaine à la meunerie, avec 20 tonnes de blé et 15 tonnes de sarrasin bio, produits de mon exploitation, mis en farine à ce jour ». La farine est ensuite revendue à des particuliers et des commerces.

J’ai aussi rencontré les propriétaires du moulin à huile des Massons. Seul moulin encore en activité de la vallée du Vizézy, situé dans la Loire à 50 minutes de Saint-Etienne, ce moulin datant du XVI siècle commercialise huile de colza grillé, huile de noix ou huile de noisette… un vrai régal pour les crudités!

Farine, huiles, produits des terroirs venus des quatre coins de la France…

L’association de cette manifestation avec nos vins régionaux en était toute naturelle et le syndicat des vins de Laudun était donc présent à ce forum. Les passionnés de moulins, venus de toutes les régions de France pour se rencontrer ont aussi découvert le terroir de leur lieu de rencontre.

Vins blancs et rouges de Laudun ont ainsi éveillé les papilles des visiteurs, des congressistes et des exposants au milieu des échanges de farine, d’huile de colza brulée ou de noisettes, de pains divers…. des dégustations ont eu lieu toute la journée du salon et de nombreux professionnels sont ainsi repartis avec de nouvelles découvertes œnologiques de l’appellation Laudun dans leurs valises.

Un partenariat typé!

Carafe Estelle Sauvage

Carafe Estelle Sauvage

Samedi 2 mars à 11h, à l’Espace Barbara à Laudun, dans la salle d’exposition du syndicat des Vins de Laudun se sont réunis les vignerons de l’appellation Laudun et leur Président : Luc Pélaquié,

ainsi que Vincent Charmasson, Président du Syndicat locale de Saint-Victor la Coste, la commissaire de l’exposition VISIBLE : Morgane Pluchon, Sébastien Cluzel, designer et les membres de la Compagnie des Côtes du Rhône.

 

Cette rencontre a officialisé le partenariat entre les deux acteurs et a permis de découvrir en avant-première les trois projets réalisés autour de l’univers du vin.

 

L’exposition Visible célèbre les différentes  facettes du processus créatif en s’attachant à exposer des premiers dessins à l’objet final tous le processus afin de plonger le public dans l’univers créatif des designers et ainsi comprendre leurs objets.

A l’origine, Sébastien Cluzel, designer né à Laudun et amateur de vin, particulièrement  de l’appellation Côtes du Rhône Villages Laudun, souhaite créer des objets destinés à l’univers du vin. Quelques mois plus tard naît le partenariat avec le syndicat des Vins de Laudun et la création des trois projets des designers-exposants exposé à la Biennale Internationale de design de Saint-Etienne chacun leur projet.

En avant-première, Sébastien Cluzel a présenté sa série de 5 verres « pastilles » avec notamment trois verres associés aux trois couleurs de vin et leurs pastilles : jaune, rose et rouge. Morgane Pluchon a exposé le processus de création de son verre Drus, décanteur individuel. Enfin la carafe à vin d’Estelle Sauvage a prouvé en direct son efficacité à aérer les vins de Laudun pour l’apéritif servi en fin de conférence.

 

Vernissage de l’exposition VISIBLE samedi 16 mars à 17h30 à l’ancienne école des Beaux-arts, St-Etienne

Rencontre avec Claudine Vigier de la fromagerie du comtat à Carpentras, où comment se trouver un prétexte pour goûter tous ces merveilleux fromages

Claudine Vigier et Kelly McAuliffe

Claudine Vigier et Kelly McAuliffe

La master class de l’appellation Laudun durant Découvertes en vallée du Rhône aura pour thème:  les vins blancs et rouges de Laudun et ses fromages

save the date: 12 mars au Palais des Papes d’Avignon à 14h durant Découvertes en Vallée du Rhône

Kelly Mc Auliffe, animateur de la master class de l’appellation Laudun nous a présenté Claudine Vigier, Fromager-affineur de Carpentras, la Fromagerie du Comtat afin de sélectionner ensemble les fromages en accords avec les vins de Laudun.

Accords vins de Laudun et fromages fermiers

C’est donc durant près de trois heures que les dégustations et les débats s’enchaînèrent pour valider le choix d’un fromage et d’un vin.

Ont ainsi été dégustés:

La Tomme du Béarn brebis de Laruns

Le Saint-Nectaire fermier (avec et sans la croûte)

L’Abondance d’alpage

Le Salers fermier tradition

La Petite brique de chèvre de Saint-Paul-Trois-Châteaux

Le Bruccio corse fermier

L’Epoisses fermier

Le Petit Valréas frais fermier

A chaque expérience de nouvelles sensations:

Ce fromage rend ce laudun Blanc crissant mais rehausse le fruit de ce Laudun Rouge….etc..

une fantastique expérience, débordante de découvertes que vous pourrez partager mardi 12 mars à 14h en vous inscrivant à l’accueil du salon

La meilleure façon de Découvrir l’appellation Laudun, Côtes du Rhône Villages

Programme des master class

Découvrez l’appellation Laudun au travers de l’expérience internationale de Kelly Mc Auliffe

Master Class : Les vins de Laudun: blancs et rouges et ses fromages

bouteille2glise

Mardi 12 avril au Salon Découvertes en Vallée du Rhône, Avignon, Palais des Papes, à 14h00.

Kelly-McAuliffe-+-vines

Kelly McAuliffe, sommelier international vous présentera sa sélection des vins blancs et rouges de Laudun.

Pour se faire, il a choisit de proposer la dégustation des vins de Laudun en accords avec les fromages affinés par Claudine Vigier, meilleur fromager de France 2009, Carpentras.

Tout un programme à ne pas manquer pour parfaire ces connaissances sur cette appellation des Côtes du Rhône Villages

Be there!

La Maison et ses vins

LaMaison

Il est 11h36, et rien qu’à relire l’article mon estomac gargouille!!

Ce fut une très belle expérience partagée avec Alissandre Allemand, journaliste à Midi Libre.

et un vrai conte ou débat d’entendre Pierre sommelier et Christine chef nous livrer leurs questionnements et leurs tâtonnements pour créer ces accords vins et mets.

Je vous livre également la recette pour le foie gras qui semble démoniaque accompagné du Laudun Domaine Rouvre Saint Léger

Foie Gras au gingembre Confit de Christine, chef du restaurant La Maison

Pour une terrine familiale

Ingrédients:

2 foie gras de 400/500g

sel/poivre

gingembre confit entier

liqueur de gingembre ou muscat

papier film et aluminium

Préparation:

Sortir les foies 1/2 heure avant

Poser le film sans le découper en fond de terrine

Saler et poivrer le fond de la terrine

Étaler le premier foie bien pressé dans le fond de la terrine

déposer une bonne couche de gingembre confit découpé en lamelles

arroser de la liqueur de gingembre ou du muscat

saler/poivrer

Déposer le second foie en pressant bien l’ensemble

saler/poivrer

puis replier le film en pressant toujours

Entourer votre terrine de papier aluminium

Conserver 12h au frais avec une brique de lait dessus

Cuisson:

Vapeur à 80°C pendant 38 minutes

conserver au frais pendant 24h avant de consommer

Servir avec un mesclun vinaigrette gingembre

Promis, dès que je l’ai réalisé moi-même

je vous fait part de plus de détails

sinon vous pouvez toujours réserver une table à La Maison et demander les précisions à Christine en fin de service!

Enjoy!